Solarus Wiki

A wiki for the Solarus engine community

Outils pour utilisateurs

Outils du site


fr:tutorial:the_first_map

Différences

Cette page vous affiche les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

Lien vers cette vue comparative

Both sides previous revision Previous revision
Next revision
Previous revision
fr:tutorial:the_first_map [2013/09/17 12:27]
christopho
fr:tutorial:the_first_map [2018/12/22 14:14] (Version actuelle)
Ligne 119: Ligne 119:
 </​code>​ </​code>​
  
-Voici l'​usuel décryptage de cette fonction, bien qu'​elle soit correctement commentée. Première ligne : c'est la fonction appelée par le moteur lorsqu'​une touche du clavier est appuyée, avec en paramètre le nom de la touche (pour la touche **Espace**, le nom est **space**). Donc, on vérifie que le nom de la touche est bien **space**, si c'est le cas on crée la partie. La fonction ''​sol.game.load''​ permet d'​initialiser ou de charger une sauvegarde. Comprenez que si le fichier que vous indiquez n'​existe pas, le moteur crée une nouvelle partie. La ligne juste après n'est nécessaire qu'​avec Solarus 1.0, car il ne devine pas dans quelle map et à quelle destination lancer la partie. Dans Solarus 1.1, la map par défaut est la première map de la liste des maps, et dans chaque map, on peut préciser une destination par défaut. Ici, la fonction ''​game:​set_starting_location''​ prend deux paramètres : l'id de la map (donc //test_map//) et la destination dans cette map (la seule que l'on ait créée, ​//start//). Une fois ces formalités accomplies, on demande de lancer le jeu via ''​game:​start''​.+Voici l'​usuel décryptage de cette fonction, bien qu'​elle soit correctement commentée. Première ligne : c'est la fonction appelée par le moteur lorsqu'​une touche du clavier est appuyée, avec en paramètre le nom de la touche (pour la touche **Espace**, le nom est ''​space''​). Donc, on vérifie que le nom de la touche est bien **space**, si c'est le cas on crée la partie. La fonction ''​sol.game.load''​ permet d'​initialiser ou de charger une sauvegarde. Comprenez que si le fichier que vous indiquez n'​existe pas, le moteur crée une nouvelle partie. La ligne juste après n'est nécessaire qu'​avec Solarus 1.0, car il ne devine pas dans quelle map et à quelle destination lancer la partie. Dans Solarus 1.1, la map par défaut est la première map de la liste des maps, et dans chaque map, on peut préciser une destination par défaut. Ici, la fonction ''​game:​set_starting_location''​ prend deux paramètres : l'id de la map (donc ''"​test_map"''​) et la destination dans cette map (la seule que l'on ait créée, ​''"​start"''​). Une fois ces formalités accomplies, on demande de lancer le jeu via ''​game:​start''​.
  
 Si vous essayez de lancer le jeu en appuyant sur la barre espace, vous allez avoir une déconvenue. En effet, la fonction ''​on_draw''​ de ''​sol.main''​ est toujours appelée par le moteur, constamment,​ et donc l'​écran-titre ne disparaît pas ! Pour remédier à cela, nous allons modifier légèrement le code que nous avions écrit lors du tutoriel précédent. Nous allons en effet mettre la variable ''​game''​ de ce fichier au même niveau que la variable title_img, et nous allons afficher l'​écran-titre uniquement lorsque cette variable est vide. Voici le contenu du fichier après ces modifications : Si vous essayez de lancer le jeu en appuyant sur la barre espace, vous allez avoir une déconvenue. En effet, la fonction ''​on_draw''​ de ''​sol.main''​ est toujours appelée par le moteur, constamment,​ et donc l'​écran-titre ne disparaît pas ! Pour remédier à cela, nous allons modifier légèrement le code que nous avions écrit lors du tutoriel précédent. Nous allons en effet mettre la variable ''​game''​ de ce fichier au même niveau que la variable title_img, et nous allons afficher l'​écran-titre uniquement lorsque cette variable est vide. Voici le contenu du fichier après ces modifications :
fr/tutorial/the_first_map.txt · Dernière modification: 2018/12/22 14:14 (modification externe)